• Post author:
  • Post category:Blog
Guide de survie au confinement

1. Conserver le rythme Veille/Nuit. Le sommeil est primordial pour l’immunité mais aussi pour l’énergie, la santé mentale… Couchez-vous et levez-vous aux heures habituelles, décalez-vous d’1 ou 2h le week-end si vous voulez.

2. Garder l’agenda hebdomadaire.  Il n’y a plus de week-end ou de mercredi ? Si si ! Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas. Mes enfants vont à la poterie le mercredi, chaque mercredi nous ferons de la pâte à sel ! Le dimanche ce sera un bon plat mijoté à midi, encore une fois on garde ses repères.

3. Prendre soin de sa personne. On continue de s’habiller le matin, on se lave les cheveux, on se rase (message personnel à mon mari !). Je ferai quand-même l’impasse sur le repassage 😉

4. Garder le contact : on est tous hyperconnecté, je ne m’inquiète pas ! Pensons tout de même aux anciens en les appelant. Et puis inventons de nouveaux RV : chez nous c’est apéro skype tous les vendredi avec les copains de Paris ou la famille !

5. Dépensez-vous ! Les cours de yoga et de gym en ligne pullulent. Nous avons aussi le droit de faire de l’activité physique en extérieur. Je continue de préparer mon summer body (on peut rêver !) mais je le fais surtout pour me dépenser, me fatiguer, me shooter à l’endorphine.

6. Attaquer la vieille « to do list » archivée ? Tous les projets du type « si j’avais le temps, je ferais bien mes albums photo, … ». Trier, ranger, faire de la place. C’est aussi le moment de se poser, de réfléchir à nos essentiels, de faire un 1er petit pas, de projeter et planifier l’après. Enfin une fois qu’on se sera organisée pour le « pendant ».

7. Avoir un espace personnel, un temps pour soi dans la journée : mes enfants ont passé l’âge de la sieste mais pas du temps calme. 2*30mn ou 1h/jour chacun dans sa chambre ou dans une pièce pour être tranquille et ne pas s’insupporter !!! Personnellement je prends parfois du temps pour regarder un programme léger à la télé pour déconnecter et je fais une séance de méditation ou de sophrologie TOUS LES JOURS. Efficacité garantie.

8. Ecole à la maison ? Pas de pression avec les petits, si ce n’est pas fait aujourd’hui, ce le sera plus tard. Personnellement je n’ai aucune envie de rajouter une source d’énervement. Un petit truc : à chaque fois que votre enfant râle, prenez-le comme un rappel, pensez à prendre une longue respiration. Attention à la suroxygénation 😉 !!

9. Les enfants H24 : « le truc c’est le partage » m’a confié mon amie Cristina de Turin, mère de 3 enfants svp. Jouer, papoter, faire les fous et leur faire voir mes films cultes : la Grande Vadrouille (puisqu’on est en guerre !), Les Goonies et La soupe aux choux ?

10. Cultivez la prise de recul et l’humour, il y a de quoi faire avec les réseaux sociaux.

11. Mangez bien, mangez mieux, léger pour aider notre immunité toujours. La dépense physique est moins importante en confinement donc mangez en conscience, écoutez votre appétit, votre satiété, adaptez-votre assiette et continuez de vous faire plaisir ! Certains aliments ont le pouvoir de changer nos émotions, profitons-en raisonnablement.

12. Enfin déconnectez un peu ! Depuis les annonces successives, on est encore plus rivés à nos téléphones. Moi-même j’ai besoin de me sentir très reliés aux miens. Mais attention au temps passé sur nos écrans, au cumul d’informations anxiogènes. Mettez des limites à vos temps de connexions par appli (vous serez surpris comme ça passe vite !), passez en mode nuit dès 22h. 

Les propositions pour nous occuper fleurissent sur internet, c’est bien mais faites des choix. On a une fâcheuse tendance à remplir le vide mais ce confinement c’est aussi l’occasion d’élaguer pour repartir différemment. 

Vous le sentez non ? Donc STOP !

Bon courage et prenez soin de vous et de vos proches.